GRANDI COMME UN GARCON

Elève comme un homme

L'Interview

Quelques questions pour en savoir plus sur notre homme à projet

Avant toute chose, et le plus important : quel est ton Emoji préféré ?

Le champignon !

 

Comment te décrirais-tu en quelques mots ?

Idéaliste, hyperactif et créatif

 

Enfin… Dis-nous plutôt comment tes proches te décriraient-ils en quelques mots ?

Loyal, bon-vivant et passionné

 

Parle-nous de ton projet… Comment en es-tu arrivé là ? 

Un peu par hasard.  Je travaillais sur d’autres projets lorsqu’une amie m’a présenté les fondateurs de PermaFungi qui désiraient passer la main. Le projet alliant économie circulaire (faire pousser des champignons sur du marc de café recyclé) et impact social (créer de l’emploi local) m’a tout de suite plu.  Depuis lors, on a multiplié la taille de l’atelier par quatre, on a agrandi l’équipe qui compte aujourd’hui 10 personnes, on a lancé la culture de chicons {ndlr : endives} et la production de champignons devrait dépasser une tonne par mois d’ici septembre. 

 

Mais quel est ton secret ?

Une super équipe…  et beaucoup d’heures de travail.

 

Une anecdote fun à nous raconter dans le cadre de ton projet ?

Nos ateliers sont répartis entre deux salles dans les immenses caves de Tour et Taxis {ndlr : quartier de Bruxelles}. L’obscurité qui y règne et l’architecture spécifique leur donnent une ambiance toute particulière, assez effrayante en fait pour les personnes qui les découvrent. Il n’y a pas longtemps, quelqu’un qui était venu nous aider et qui n’avait pas vu le temps passer nous a appelés à minuit en nous demandant si on pouvait appeler l’accueil de Tour et Taxis pour venir lui ouvrir sans s’imaginer que tout le monde était rentré depuis longtemps. 

 

Bon, tu vas pas nous mentir, tu ne travailles pas tout le temps, qu’est-ce que tu fais pour te changer les idées ?

Je pars voir ma copine qui travaille comme journaliste au Maroc pendant un an.  Sinon, j’adore lire, aller voir des expos d’art contemporain, méditer, ou faire un bon restaurant avec mes amis.

 

Qui voulais-tu devenir quand tu étais petit ? 

Jardinier ou en tout cas être au maximum au contact avec la nature.

 

Et.... Ça a marché ? 

Je ne m’étais pas encore rendu compte que j’étais si proche du but ;)

 

As-tu d’autres rêves en dehors de ton projet ?

Plein. Mon préféré : lire et écrire des livres en voyageant avec ma femme (et mes futurs enfants).

 

Et maintenant, qu’est-ce qu’il te manque pour atteindre les sommets ? 

Je ne vise pas spécialement des sommets, plutôt d’avancer au mieux jour après jour.

 

Finalement, quel conseil aurais-tu aimé donner au toi d’il y a dix ans ?

Faire confiance à mon intuition, être patient et oser.